mardi 23 juin 2015

Reprendre le travail

Peu après la fin de mon congé maternité (10 octobre) pour Loupiot, j'avais écris ces mots sur mon choix de reprendre le travail. Je l'avais laissé en suspens mais aujourd'hui où j'ai un peu de mal à retrouver une mission et avec un nouveau projet professionnel, j'ai envie de partager avec vous.

(je n'ai pas le nom ni de lien pour l'auteur de ce dessin mais faites moi signe et je rajoute volontier)


Aujourd'hui je vais vous parler de ma vie depuis maintenant 3 semaines.

Il faut dire que c'était un choix de ma part, car je ne suis pas faite pour rester chez moi, le fait de rester chez moi, de ne voir personne dans la semaine, chez moi c'est la déprime assurée. Donc même avec un deuxième enfant il était inconcevable que je ne reprenne pas le travail.

Reprendre le travail j'avoue que je ne savais pas comment ça pourrait fonctionner car avant mon accouchement j'étais au chômage. Je comptais rechercher en intérim dans un premier temps, pour reprendre rapidement mais mon but premier est de retrouver un CDI (comme beaucoup trop de monde en ce moment).

Dans cette optique dès la fin de mon congé maternité les enfants ont été à la crèche, Loupiote n'avait casi pas arrêté (les places sont chères) et Loupiot avait fait son adaptation 1 semaine avant.
Donc retour aux boites d'intérim, envoi de CV...

Il a donc 3 semaines, j'ai été contacté pour un poste en intérim. Et zou du jour au lendemain il faut organiser le départ du matin. Ba oui quand je ne travaillais pas, on prenait notre temps.
Du coup le matin, le seul moment calme est le moment du biberon. Sinon entre habillage de la troupe (les 2 loupiots et moi), maquillage (que pour moi, bien sûr), et départ, le temps est compté pour arriver à l'heure !

Un avantage de ce poste en intérim, il est à 2 minutes en voiture de la crèche, donc finalement on peut dormir un peu plus le matin que si fallait que je fasse encore 20 km après avoir déposé les enfants, sans oublié dans ce cas un périphérique bouché selon les jours et le temps !

Du coup, je dirais que le matin c'est la partie facile de ma vie de maman qui travaille. Le pire pour moi c'est le soir.
J'avoue que Papa Loupiot participe beaucoup et du coup le temps est moins compté mais le mardi et le jeudi quand il part au foot, c'est bien plus qu'une course poursuite !

En 2h de temps de présence à la maison avant le couché, c'est TOP CHRONO : préparation du repas, douche pour Loupiote, bain pour Loupiot, mangeage ok ça existe pas donc, manger le (bon) repas que j'ai préparé, biberon de Loupiot, histoire et rituel du coucher !
Une fois les enfants couchés c'est sans compté sur les petites taches ménagères supplémentaires, qui souvent sont repoussé jusqu'au bout ! Ba oui quand on a plus rien à se mettre faut bien faire une lessive !

J'avoue que parfois j'ai cette impression de ne pas profiter de mes enfants. Mais voilà il faut faire un choix et le mien est vite fait entre le manque de temps ou la déprime de rester à la maison.

J'espère trouver rapidement un CDI car là j'aimerais négocié mon mercredi en repos de façon à profiter un peu plus de mes loupiots !

Et vous vous avez repris un travail, ou non ? Temps plein - temps partiel ?

2 commentaires:

  1. Je te comprends tout à fait.
    C'est pour ça que je suis contente de mon emploi de VDI car ça me permet de voir du monde, de ramener un peu de sous à la maison mais surtout de dégager du temps et d'organiser ma journée comme je l'entends. Je verrai pour reprendre un temps plein quand pupuce sera à l'école.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet ça peu être un bon compromis !

      Supprimer